CONSEILS PRATIQUES

Les cocottes, comme tous les vases d'argile, doivent être manipulées avec précaution. malgré leur apparence assez robuste, elles sont fragiles aux chocs durs, réfractaires aux écarts brusques de température et, par leur porosité (qualité absorbante du matérau) retentrices des fumets et liquides ambiants intérieurs et extérieurs. C'est particulièrement cette dernière caractéristique qui donne aux cocottes la propriété aromatique de la cuisson qu'on leur connait. Par la chaleur du four la croûte argileuse transmet lentement vers l'extérieur le four et vers l'intérieur sur les ingrédients, les fumets, l'eau, la marinade qu'elle retient comme éponge.

Le contenant doit être:
D'argile poreuse, ni trop mince, ni trop épais, dépourvu le plus possible d'émaux ou de matière obstruantes, aussi étanche que possible entre les deux parties, absent de cheminée d'échappement de la vapeur et des fumets, de forme et de taille appropriées aux aliments et quantités à cuire (volaille, poisson, gibier,fricassées), de manipulation sûre et facile, surtout pour la rentrée et la sortie du four et pour le soulèvement du couvercle durant et après la cuisson.

La pré-utilisation

Première utilisation

  • Un bain de trempage d'une heure dans de l'eau chaude ( réchauffée tous les quarts d'heure)
  • Suivi d'un brossage vigoureux ( sans savon ou détergent) et d'un essuyage simple.
  • Un séchage au sec, à l'abri des poussières, le couvercle légèrement ouvert pour faciliter l'évaporation de l'eau.

Maintenant passons à l'utilisation:

  • Plongez completement les deux parties dans l'eau chaude durant 5,10,15 minutes selon le temps indiqué pour chaque recette
  • Montez la chaleur du four à la température prescrite pour la cuisson
  • Préparez la recette et en temps opportun placez en cocotte
  • Évitez que le liquide n'excede d'un demi pouce sous le rebord de la partie inférieur
  • Assurez-vous que le couvercle ferme correctement
  • Mettre au four
  • Quelques minutes avant le temps prévu de cuisson, soulevez le couvercle et vérifiez si elle est à point et ajustez la durée en conséquence ( retirez ou prolongez)
  • Lorsqu'à point retirez, déposez sur un objet solide et isolent..Ne pas mettre sur une surface froide ou chaude(moi je la met toujous sur une serviette seche)
  • Évitez d'ouvrir le four. Si vous avez à le faire et au besoin sortez la cocotte rapidement en refermant la porte du four.
  • Prolongez la cuisson si nécessaire pour compenser les ralentissements de cuisson

Le nettoyage

  • Enlevez tout excédent de nourriture avec un objet tendre ( spatule de plastique, de caoutchouc ou simplement cuiller de bois
  • Plongez dans de l'eau chaude et oubliez jusqu'au lendemain
  • pour terminer, de préférence frottez vigoureusement avec une brosse non métalique aux poils raides
  • Rinsez abondamment sous le rebinet et avec du vinaigre (ceci n'est pas essentiel)
  • mettre à sécher à découvert, de préférence au four 10 minutes à 220 F
  • Rangez, sans fermer hermétiquement
  • Ne jamais mettre de la viande congelé dedans toujours décongeler avant..et ne jamais mettre au four si tu as mis la cocotte au réfrigérateur, changement brusque de température
  • Toujours utiliser des ustensibles en plastique
  • La cocotte obsorbe les odeurs, donc sert toi en pour boeuf, veau, poulet, évite surtout le poisson et le gibier

Les principales causes d'avaries

  • Les changements brusques de températures.
  • Évitez de déposer une cocotte chaude sur un objet froid (linge mouillé, matériau conducteur de la chaleur, métal,émail,porcelaine ect)
  • Évitez l'inverse, une cocotte chaude sur un élément surchauffé de la cuisinière ou une cocotte froide sorti par exemple du réfrigérateur pour la réchauffer au four (les mets réchauffés sont souvent meilleurs, les aromes ayant eu le temps de pénétrer davantage les ingrédients, manipulez avec précautions, évitez les objets durs, anguleux, soulevez et replacex le couvercle délicatement

La coloration

  • À l'usage, les parois extérieures et intérieures de la cocotte se parent d'un colori de feuilles de chêne à l'automne, abstenez-vous du détergent compulsif, réjouissez-vous, au contraire, la cocotte manifeste les signes d'un vin de haut cru qui se bonifie avec le temps, plutôt, voyez jusqu'à quel point vos mets avec le colori gagnent de la saveur.