L'histoire des amandes

Les amandiers sont les plus connus et les plus cultivés des arbres à noix que nous mangeons.
Les amandes sont produites dans plusieurs pays près des rives de la Mer méditerranéenne, et en Asie de l'ouest.
Les chefs français utilisent beaucoup les amandes, tout comme les chefs chinois gourmets.

Les Pères espagnols n'ont pas seulement apporté la religion, mais aussi les amandes dans le Nouveau Monde.
On a vite planté des amandiers dans le sud-ouest des État-Unis.
De nos jours, la production commerciale américaine des amandes est concentrée dans la superbe vallée de la rivière Sacramento, en Californie.
Les planteurs ont maintenant plus de 28,503,560 ares [500,000 acres] d'amandiers.
En 2002, ils ont récolté 857 kilos [857,000 tonnes] d'amandes qui leur ont rapporté plus de 1 million de dollars.

L'homme a utilisé les amandes tout au long de l'histoire, du moins celle connue, jusqu'à aujourd'hui.
Que l'on lise 'et le père Israël leur a dit: s'il doit en être ainsi maintenant, prenez les meilleurs fruits de cette terre dans vos vaisseaux, et apportez à l'homme un présent, un petit baume et un peu de miel, d'épices, et de myrrhe, de pistaches et d'amandes.'

Il y a longtemps que les amandes sont populaires dans toute l'Europe.
Un inventaire des biens de la reine de France en 1372 montre 227 kilos [500 livres] d'amandes et seulement 9 kilos [9 livres] de sucre!

Botaniquement parlant, les amandes ne sont pas des noix mais des noyaux de fruits tout comme les noyaux de pêches, de prunes et d'abricots.
Nous mangeons le noyau, ou graine.
C'est pourquoi les amandes sont plus fermes, et même plus dures, que les vraies noix telles les pacanes et les diverses noix.

La pollinisation des amandiers est faite par les abeilles.
Leurs magnifiques fleurs roses et blanches font en sortent que les vergers d'amandiers deviennent féériques au printemps.
Le contrôle du gel dans ces vergers devient souvent un cauchemar pour les planteurs!

Il existe plusieurs grosseurs et plusieurs formes d'amandes dont de très grosses, rôties ou natures, des languettes d'amandes blanchies, et des tranches d'amandes non blanchies.