L'histoire des noix de cajou

Les noix de cajou, qui viennent de l'Inde, de l'Afrique, du Brésil, de l'Indonésie et maintenant du Vietnam, sont les noix les plus importées.
Il en pousse très peu aux États-Unis. L'arbre, un arbre tropical, ne produit pas là où il y a du gel.

Cet arbre vient du Brésil.
Au seizième siècle, les explorateurs portuguais ont apporté de ces arbres du Brésil jusqu'en Inde. Ils se sont bien adaptés au climat du sud de l'Inde et de l'est de l'Afrique.

Les noix de cajou sont les noix les plus populaires aux États-Unis, après les arachides.
Les États-Unis peuvent importer environ 2,200 kilos [1 million de livres] de noix de cajou par année, un montant très près de la production de pacanes des États-Unis.
Près de la moitié des noix de cajou importées aux États-Unis vient du Brésil et l'autre moitié de l'Inde, et de plus petites quantités viennent de l'Indonésie et du Vietnam [la plupart des noix venues de l'Afrique sont écalées en Inde].

L'arbre de noix de cajou est de taille moyenne, mesurant seulement 9 à 15,25 mètres [30 à 50 mètres] de haut.
Il demande peu de soins et pousse bien dans plusieurs sols différents.
On le retrouve sur les plages au niveau de la mer et dans les montagnes, jusqu'à 915 mètres [3,000 pieds] d'altitude.
Les noix poussent dans des endroits qui reçoivent jusqu'à 380 cm [150 pouces] de pluie et aussi peu que 50 cm [20 pouces] de pluie par année.
En Inde, on cueille les noix de cajou en mars et en avril alors qu'au Brésil, on les cueille en novembre et en décembre.

La noix de cajou est apparentée à la mangue.
Son fruit est une 'pomme' rouge ou jaune qui ressemble vaguement à la mangue.
La noix est attachée au bas de ce fruit.
La 'pomme' vaut son pesant d'or au Brésil et en Inde.
Par ailleurs, elle ne voyage pas bien.
Elle doit être consommée au plus tard le lendemain de sa cueillette, c'est pourquoi on n'a pas le plaisir de la consommer en Amérique du Nord.

Les noix de cajou sont écalées avant d'être exportées.
On fait subir à l'écale un processus spécial afin d'en recueillir un liquide qui a une grande valeur, mais qui est très caustique.
Ce liquide est utilisé dans la fabrication de médicaments, et comme ingrédient dans la résine ou autre produit industriel.
Plus de 250 brevets ont été émis pour des produits contenant ce liquide très utile.

Rôties et salées, les noix de cajou sont parmi les meilleures des noix que l'on retrouve sur le marché.
Elles sont aussi délicieuses dans les recettes, comme les chinois l'ont d'ailleurs découvert il y longtemps.