(Lippia citriodora)

La verveine odorante appelée aussi verveine citronnée ou verveine citronnelle, est un sous arbrisseau très ornemental de la famille des Verbénacées. Ses tiges longues et ligneuses peuvent atteindre 2 mètres de haut et portent des feuilles longues, étroites et pointues, groupées par trois autour de la tige, et de juillet à septembre de minuscules fleurs blanches et rouges en grappes clairsemées.

Le soir quand on passe la main sur les feuilles ou qu'on les frôle, elles exhalent un parfum citronné qui vaut à la plante son nom familier de "  citronnelle " comme l'aurone et la mélisse.

On l'appelle aussi herbe Louise, thé arabe, verveine à trois feuilles.

Originaire du Chili, elle fut introduite en Europe au 18e par les Espagnols, et elle est aujourd'hui très répandue dans les régions méridionales ainsi qu'en Afrique du Nord et en Amérique. Son parfum, son caractère ornemental lui ont permis sans peine d'usurper le nom de la modeste verveine officinale. Ce n'est pas seulement une herbe à tisane, elle sert en cuisine alors que la verveine officinale, elle, n'est que très rarement utilisée en cuisine, mais est surtout cultivée pour ses propriétés médicinales.
[HAUT DE LA PAGE]





Feuilles: Les feuilles s'utilisent fraîches ou séchées. Les feuilles séchées gardent leur parfum longtemps. On fait deux récoltes de feuilles. La première en juin donne des feuilles vert cendré au parfum subtil et léger et prisée des amateurs et gastronomes. La deuxième se fait en octobre et donne des feuilles plus foncées, plus riches en huiles essentielles et donc d'un goût plus fort, mais moins fin.

Ce sont ces feuilles et non celles de la verveine officinale qui sont vendues sous le nom de "Verveine" en tisanes digestives. Une ou deux feuilles de verveine parfumeront agréablement toutes les autres tisanes. On fait encore de délicieuses liqueurs de verveine avec des feuilles fraîches.

Huile essentielle:
La verveine odorante est surtout cultivée pour son huile essentielle très complexe, utilisée en parfumerie et en phytothérapie. La plante qui se rapproche beaucoup de la mélisse par ses composants et ses indications contient de l'acide acétique, de l'acide isovalérianique, des aldéhydes, des acétones et des terpènes. A doses élevées, l'huile essentielle est excitante et est la cause de maux d'estomac pouvant aller jusqu'à la gastrite.

La verveine odorante est aussi utile pour son arôme qui sert à masquer le goût désagréable de certaines tisanes composées du commerce.


[HAUT DE LA PAGE]





Feuilles:
Les feuilles jeunes et fraîches s'utilisent hachées en petites quantités pour parfumer des boissons, punchs, salades de fruits, pâtisseries, gelée de pomme, confitures, glaces ou confiseries. Utilisées avec du citron, elles dégagent un arôme de citron vert, et vous pouvez en aromatiser une sauce pour le poisson.


[HAUT DE LA PAGE]





Les feuilles sont digestives, tonicardiaques et stimulantes.

Infusion: La tisane est digestive,légèrement sédative, elle réduit la nervosité, en cas de troubles du sommeil notamment. Elle est décongestionnante sur la circulation veineuse et est recommandée en cas de lourdeurs d'estomac, d'aérophagie, de dyspepsie. En bain de bouche, la verveine odorante agit sur les gencives.

Huile essentielle: Elle a une saveur chaude et une odeur fraîche très fine. Elle est stomachique, digestive, antispasmodique, antiseptique. Elle est prescrite en cas de flatulences, de digestion difficile, et en cas d'asthénie gastrique.

Attention!
  • Respectez scrupuleusement l'avis de votre médecin, à doses élevées ou en cure prolongée, elle est excitante et est la cause de maux d'estomac pouvant aller jusqu'à la gastrite.

[HAUT DE LA PAGE]